7 août 2019 3 07 /08 /août /2019 03:13

Ils se sont rencontrés à une fête et se sont aimés tout de suite. C'est une belle et grande histoire d'amour, racontée à travers les souvenirs du jeune couple - des souvenirs altérés par le temps, leurs états d'âme, leurs différents points de vue. Des souvenirs qui finiront par influer sur leur relation.

Ricordi?

Ce beau film italien nous promène dans le cheminement de pensée de deux jeunes êtres qui se rencontrent et s’aiment. Les souvenirs se mêlent au présent et se fondent si bien qu’on est entraîné imperceptiblement dans ce labyrinthe d’ images tantôt douloureuses tantôt oniriques.

Beauté de la photographie et surtout de l’actrice qui porte bien son prénom Linda Caridi (Linda signifie jolie en espagnol)

Elle a une aptitude innée au bonheur, lui, avec un passé difficile est happé par le morbide. Leur rencontre passionnelle se heurte à son incapacité à lui de vivre au présent les plaisirs simples de l’amour, au point que Roméo finit par décolorer sur le psychisme de sa Juliette.

 

Lumières vibrantes d’été, neige en contrepoint, le montage est d’une fluidité extraordinaire. Le spectateur glisse dans ce voyage de sensualité qu’un mal de vivre irrémédiable, une obsession de nostalgie, viennent déchirer par moments.

La musique est douce et le sourire de Linda Caridi est tel que lorsqu’il disparaît de son visage, la vie s’éteint.

 

Ce long métrage aurait gagné à être un peu plus court tant le film est dense mais il nous renvoie à notre manière de vivre le présent ou pas, à notre aptitude ou pas au bonheur, à notre construction mentale forgée pendant l’enfance et si difficile à modifier au cours de notre existence.

 

Ce film d’amour original au propos intéressant est à voir.

 

Serge Diaz

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.

Retrouvez aussi Cinexpressions sur Facebook

 

 

Recherche