27 février 2018 2 27 /02 /février /2018 06:44

De Hlynur Palmeson (Danemark)

avec Elliottt Crosset Hove (Emil) Simon Sears (Johan)  Lars Mikkelsen (Carl)

Winter Brothers

Ceci n'est pas un "commentaire" mais un billet d'humeur

Angers janvier 2018 festival de cinéma  "premiers plans"  : le jury présidé par Catherine Deneuve décerne le prix à "Winter brothers"  de Hlynur Palmason

En sélection officielle étaient présentés entre autres "jusqu’à la garde" qui tient encore l’affiche ici à Rouen... "les garçons sauvages"  que vous pourrez voir lundi 5 mars en présence du réalisateur...

Winter brothers est le premier long métrage du plasticien vidéaste réalisateur Hlynur Palmason (d’origine islandaise il a fait ses études de cinéma au Danemark; le film a été tourné dans une carrière de calcaire danoise; le cinéaste avait procédé aux "repérages" avec sa chef opératrice un an avant le tournage)

Voici un film qui par-delà la performance picturale et sensorielle (expression déclinée ad libitum, j'en conviens....) traite d’un "drame" intime qui sert de dynamique interne : la souffrance d’un être en quête d’amour mais désespérément seul (admirablement interprété par Elliott Crosset Hove). Voici un film où la bande-son magistralement travaillée a été conçue pour être l’intérieur alors que l’image  est comme l’extérieur (propos du réalisateur)

Le cinéaste à l’issue d’une projection -à Angers- a répondu élégant, sobre et précis aux questions pertinentes posées par des spectateurs sur le casting, la musique, les jeux de contrastes, les symbolismes, etc. (l’animateur, précisons-le, menait avec intelligence le débat ; condition sine qua non pour que l’échange entre public et réalisateur soit positif....)

Commenter les  qualités indéniables et singulières de Winter brothers serait frappé d'inanité, car elles  risquent d’être absorbées -pour ne pas dire englouties- par les conditions matérielles douteuses des salles dans lesquelles ce film  est projeté (paroles de spectateurs…..) 

De plus,  il  n’a bénéficié que de deux séances/jour -du 21 au 27/02- et ne sera projeté que 4 fois du 28/02 au 6/03

Un film qui ne marche pas  Dira-t-on…...

Mais pourrait-il en être autrement compte tenu des remarques ci-dessus…. ?

Colette Lallement-Duchoze

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.

Retrouvez aussi Cinexpressions sur Facebook

 

 

Recherche