Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 08:03

Lettre de Serge Diaz ( 20 juin 2013)  à Hervé Aguillard, directeur de l'Omnia, suite à l'édito n°54 (rappelons que le mardi 4 juin le tribunal administratif de Rouen avait  annulé la DSP -délégation de service public - passée par la Ville en 2010  pour le cinéma Omnia)

 

 

Monsieur Aguillard

 

J’ai été choqué en lisant votre édito de la semaine de lire que l’Omnia était devenu “ le centre vivant du cinéma art et essai sur Rouen ”. Qu’il soit le centre le plus vivant, certes et je vous félicite, mais pas le seul...! Ce n’est pas la première fois que les cinéphiles de cette ville soulignent votre suffisance et votre mépris pour le cinéma le Melville. Il n’y a pas de gloire à frapper les blessés, votre succès, ne l’oublions pas, est dû à la compétence de votre équipe et de vous- même mais aussi à l’assassinat par Madame Fourneyron de l’agent historique d’un cinéma de qualité. Comment un cinéma d’art et essai avec un loyer exorbitant et sans aucune subvention pourrait-il faire face à la concurrence ? C’est miracle qu’il se maintienne vaille que vaille et c’est grâce à vos mêmes clients et à son personnel particulièrement héroïque.

Vous écrivez concernant la casse de la DSP “certains vieux rancuniers se réjouissent de ce qui nous arrive” . S’agit-il de vos anciens employeurs ou de Jean-Michel Mongrédien que vous avez contribué à faire partir ? Sachez que les cinéphiles, dont je fais partie, ne se réjouissent pas de ce qui vous arrive. Ils apprécient votre programmation, vont voir les bons films à l’Omnia et continuent d’aller au Melville. Et que vive le cinéma d’art et essai où qu’il soit !

Mépriser son ancien directeur est aussi mépriser vos nouveaux clients. Peut-être d’ailleurs JMM aurait-il dû, comme vous, répondre oui à toutes les exigences du cahier des charges pour l’emporter ? J’ai souvenir que des travaux importants (fauteuils, mise aux normes de sécurité et accès handicapés,...) faisaient partie de l’accord. J’avoue que les exigences nous paraissaient irréalistes, mais les naïfs sont aussi les plus honnêtes et mal leur en prend parfois.

Enfin, nous n’oublierons jamais que le festival du cinéma nordique a disparu, encore un dégât collatéral de Madame Fourneyron et ses amis, et que ce festival nous manque. Aucun autre festival n’a su le remplacer ni combler ce manque.

La situation d’aujourd’hui profite égoïstement aux cinéphiles de l’agglomération puisqu’un grand choix de bons films nous est proposé grâce à l’existence rive-droite de deux cinémas d’art et essai. Nous vous remercions de nous apporter de quoi alimenter notre plaisir, mais de grâce, soyez modeste(s); quant à l’agressivité, vous savez bien qu’elle n’aide pas à grandir.

Cordiales salutations

Serge Diaz (ex-membre du bureau de l’Association 2ème souffle)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Jean-Michel Mongrédien 02/07/2013 10:22


Puisque mon nom est cité, tout mon
soutien à Serge Diaz !!!


Qu'elle est la crédibilité de Monsieur
Aguillard qui trahi son patron, Ugc et qui en même temps, avec son compère, Patry, bâti un projet de reprise du Gaumont qui repose essentiellement sur la disparition du Melville ???


Cette décision du tribunal Administratif
aura au moins le mérite de rebattre les cartes et d'évoquer qu'elles ont été les conditions dans lesquelles cette DSP s'est déroulée et ainsi mettre en lumière les pratiques des élus socialistes
de la ville

Corsaire Quevillais 02/07/2013 10:03


Bonjour,


Désolé mais je tire à boulet rouge sur le fait de ne penser qu'en terme de "ville". Toutes les salles de cinéma sont en guerre, au niveau local mais aussi national. Le Multiplexe Gaumont ne
concerne pas que la ville de Grand Quevilly : la preuve, lorsque la presse locale fait le bilan de la fréquentation en fin d'année, elle inclut celui-ci sans se poser la question de Rouen intra
muros ou pas. Je trouve légitime qu'un cinéphile qui est attiré par ... les films, se pose la question de savoir pourquoi tel film est programmé dans telle salle plutôt qu'une autre. Mais aussi
pourquoi tel film ne passe pas dans telle salle! L'UGC a "durci" sa programmation en proposant des films qui n'étaient pas son fonds de commerce, ceci dans le but d'affaiblir le Melville et
l'Omnia. C'est un peu comme les grandes surfaces qui proposent des produits bio alors que la grande distribution est à l'origine du productivisme et de la surproduction. Trouvez-vous normal que
les films à grande sensibilité Art & Essai soient programmés d'abord dans les multiplexes PUIS chez les indépendants Art & Essai? Allez, je mets les voiles. Bon vent!

Colette 02/07/2013 09:23


Pour répondre à "corsaire quevillais" le cinéma Ariel n'est pas mentionné ici  parce que l'édito ne concernait que la ville de Rouen


Cela étant, les cinéphiles de l'agglomération rouennaise connaissent, pour la fréquenter, cette salle de Mont-Saint-Aignan, qui offre une programmation intéressante et exigeante

corsaire quevillais 01/07/2013 14:19


Bonjour,


Décidément personne ne cite jamais l'Ariel, cela devient vexant! :-)


 

LAURENT FREDERIQUE 30/06/2013 18:19


Bonjour à tous,


Présente sur le blog de cinexpressions depuis maintenant 3 mois, j'ai eu jusqu'à aujourd'hui énormément de plaisir à lire les articles qui y sont publiés, plaisir quelque peu entâché (c'est un
euphémisme) ce jour, à la lecture de la lettre ouverte de Monsieur DIAZ à Monsieur AGUILLARD. Quel que soit le "contentieux" qui les oppose, il serait dommageable que le site devienne l'arène des
règlements de comptes ! Monsieur DIAZ, vous exhortez M. AGUILLARD à moins d'agressivité à la fin de votre propos : je me permets de vous dire que vous auriez été mieux inspiré à réfléchir avant
de vous livrer. Fermons le ban.


Frédérique LAURENT


 


 

Isabelle Lepicard 30/06/2013 10:34


très bien ! merci

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche