Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 13:44

 

de Hany Abu-Assad avec Adam Bakri, Waleed Zuaiter

Prix du jury "un certain regard" festival de Cannes 2013 

 

 

 

 

Omar.jpgVoilà un film "bien ficelé", bien filmé, efficace quant à son déroulement sur fond de conflit israélo-palestinien. D'où la "moue" de certains critiques dans le style "déjà vu...".

 

Je pense qu'il mérite plus qu'un simple satisfecit.

 

1) Le conflit y est montré au ras du sol, dans sa quotidienneté, sans manichéisme affirmé : il y a, bien sûr, la violence de l'occupant d'un côté, mais de l'autre toutes les ambiguïtés de la résistance palestinienne.

  2) Il y a surtout l'évolution du personnage principal, résistant "retourné" par la police israélienne qui oblige à se poser la question : que ferait-on à sa place ?

 

Le mérite du cinéaste est d' avoir su dépasser le caractère classique de ce film (histoire d'amour, courses poursuites  dans les rues...) pour poser "en creux" de vrais problèmes 

 

 

Marcel Elkaim

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Colette 23/10/2013 07:50


Le mur, première image du film, une image très forte!  Mur sur lequel ne vont
cesser de buter les personnages. Mur  qui incarne tous les obstacles (à l'amour en particulier: Omar risque sa vie en l'escaladant chaque jour pour rejoindre l'être aimé, obstacle à la
confiance; obstacle à la paix) Mur qui illustre le contexte géo politique : la séparation imposée par l'Occupant au
coeur  même d'une cité pour mieux la juguler et distiller la peur....


Colette

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche