10 août 2019 6 10 /08 /août /2019 17:38

D'Ivan Kavanagh (Irlande) 2018

avec Emile Hirsch (Patrick Tate) John Cusack (Dutch Albert) Déborah François (Audrey Tate) 

Un charpentier et entrepreneur de pompes funèbres irlandais Patrick Tate vit avec sa jeune famille à la périphérie d’une petite ville Garlow sur la route de la Californie pendant la ruée vers l’or de 1849. La vie y est dure mais paisible jusqu’à l’arrivée de Dutch Albert et sa bande de Hors-la-loi qui va tout faire basculer et l’obliger à protéger sa famille…

 

Never Grow Old

Certes -et c’est là son originalité- le "western"  Never Grow Old, a été tourné dans le Connemara, et le personnage principal est un croque-mort d’origine irlandaise, un immigré -marié d’ailleurs à une Française- en butte à la communauté protestante que dirige d’une main de fer un pasteur intégriste et hystérique ... . Le réalisateur a situé l’action avant la guerre de Sécession et s’inspirant de photos prises dans les années 1850, il s’est interrogé sur l’expérience douloureuse des immigrés...qui ayant fui la grande famine, sont habités par les illusions du  "rêve américain"

 

Mais quelle déception !!! Dans le combat du bien contre le mal, les péripéties sont assez prévisibles (une séquence au tout début reprise vers la fin joue le rôle appuyé de prolepse). Une volonté par trop démonstrative, une tendance prononcée à la caricature (cf les acolytes de Dutch Albert dont Dumb-Dumb). Et même dans les séquences traitées telles des liturgies (enterrements, pendaison) la bande-son hyper illustrative en altère la portée dramatique. Ambiance noire (dans tous les sens du terme ; on ne peut discerner les paysages du Connemara à cause de cette lumière opaque) ; gadoue et enlisement (là encore dans tous les sens du terme)

Un bémol : la prestation de John Cusack - presque méconnaissable en homme au rictus sardonique...tout de Noir vêtu  ....!!

 

Colette Lallement-Duchoze

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.

Retrouvez aussi Cinexpressions sur Facebook

 

 

Recherche