Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 09:51

de Rune Denstad Langlo  Norvège

avec A. Baasmo Christiansen, Olivier Mukuta

argument: Quand on est propriétaire d'un hôtel presque en faillite dans les montagnes norvégiennes, la solution ne serait-elle pas de le transformer en centre d'accueil de réfugiés pour profiter de subventions bien opportunes? C'est le bon plan de Primus hôtelier peu aimable et vraiment pas ouvert aux autres cultures. Mais ....

Bienvenus !

Un film décevant  

Qu’on est loin de l’étrange, hypnotique et foutraque tout à la fois  Nord -qui en 2009 avait emporté notre adhésion ! (à noter que dans les deux films c’est le même acteur qui interprète le personnage principal)

Le  sujet est certes « brûlant d’actualité »:comment la Norvège accueille les réfugiés ; et en l’occurrence comment un problème « humanitaire » est d’abord source de business ; c’est bien ce qu’espère Primus : en transformant son hôtel, en « centre d’accueil » pour réfugiés, il touchera le pactole  et qu’importe s’il exploite les migrants en exigeant d’eux une participation aux travaux de réhabilitation; après tout ce ne sont que des « basanés »! l’essentiel est l’obtention de la prime !

 

Le but de Rune Denstad Langlo est de « faire rire » sur un sujet sérieux. La prise de conscience n’en serait que plus efficace. Las!  Il ne parvient pas à trouver le « ton »; celui-ci oscille entre humour (jamais décapant pour une comédie grinçante) et faux drame. Ni sensé ni délirant.

Le migrant en outre sert de « prétexte » au cheminement intérieur de Primus,  qui le conduira du racisme primaire à l’acceptation de l’autre (grâce à l’amitié d’Abedi et la connivence de Zoran)

Cerise sur le gâteau: le rôle dévolu aux femmes dans cette fausse comédie légère!  L’épouse est dépressive acariâtre, l’assistante nympho presque démoniaque sous des airs nunuches et la fille, délurée dans sa rébellion  Quel panel ! 

Bref un film « poussif » à l’image de Primus (scène d'ouverture) qui peine   à transporter un lave-linge sur la neige hostile !!!

 

Colette Lallement-Duchoze

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche