Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 14:45

d'Albert Serra (France Espagne)

avec Jean-Pierre Léaud, Patrick d'Assumçao

La mort de Louis XIV
C’est un long film (1 H 55) en huis clos exclusivement sur l’agonie de Louis XIV emperruqué sur son grand lit baldaquin.
Les spectateurs qui s’attendent à une fresque historique avec hors champ sur le peuple et la cour, les intrigues et la misère à l’extérieur, seront déçus. Cependant on se laisse captiver  par la lenteur, la grande beauté des images -les cadrages la répartition ombre/lumière rappellent la peinture italienne et française post Renaissance 
Jean-Pierre Léaud joue sobrement, peu de paroles, des signes, des regards, des gestes très mesurés ; les médecins à son chevet ne sont pas ridicules mais impuissants.
 
Ces images sur une assez longue agonie (Louis XIV se meurt à 77 ans de la gangrène de la jambe) laissent le temps à l’esprit du spectateur de penser autour de la mort. Riche ou pauvre la fin  attend chacun de nous irrémédiablement, sans doute l’unique justice en ce bas monde. Qui n’a pas eu envie d’abréger la vie d’un être aimé qui se meurt et en même temps de supplier qu’il vive ?...
 
Ce film est original car il est le seul à ma connaissance à prendre comme seul sujet une agonie, et pas n’importe laquelle : celle de l’homme le plus puissant de son époque. Immense solitude  du mourant, incommunication  finale, terrible angoisse ou délivrance, tout dans ce film se déroule en non-dits à la faible lumière des bougies.
 
Serge Diaz

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche