Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2016 3 15 /06 /juin /2016 06:02

De Andrian Sitaru Roumanie

 

Avec Alina Grigore, Adrian Titeni, Bogdan Albulescu

Illégitime

Une réunion de famille, le père se lance dans une grande tirade sur le temps, sur  l’insignifiance des vies et de cette fin de repas embrumée émergent tout à coup les jugements de valeur sur le passé du père, les points de vue divergents sur l’avortement et le repas se termine en pugilat.

Et ça se complique encore: les positions théoriques explosent quand la réalité des corps, des sentiments et de leur illégitimité se révèle. Dans une Roumanie à peine convalescente de l’ère Ceausescu, aspirant à l’évolution des mœurs, ce n’est pas la première fois que l’avortement  est le sujet de film (4 mois, trois semaines, 2 jours de Cristian Mungiu).

 

Les acteurs sont effervescents, ils portent les sentiments à fleur de peau, dans une réalisation tout aussi tendue. Si  la fin inattendue célèbre la victoire de l’amour, c’est pourtant un film assimilable à un Festen roumain que l’on vient d’encaisser.

 

Guy Foulquié

 

Oui on sort un peu hébété voire assommé 
Un huis clos d'autant plus oppressant que les personnages sont filmés en plans très serrés 
Audacieux ce film qui mêle les problèmes de l'avortement (et les aveux du père ex obstétricien délateur sous l'ère Ceausescu sont glaçants) et de l'inceste !!!
La photographie de la famille "apaisée" qui sert d'épilogue (après un long passage écran noir) est "discutable" (dans tous les sens du terme...)

Colette

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Colette 16/06/2016 18:06

Oui on sort un peu hébété voire assommé
Un huis clos d'autant plus oppressant que les personnages sont filmés en plans très serrés
Audacieux ce film qui mêle les problèmes de l'avortement (et les aveux du père ex obstétricien délateur sous l'ère Ceausescu sont glaçants) et de l'inceste !!!
La photographie de la famille "apaisée" qui sert d'épilogue (après un long passage écran noir) est "discutable" (dans tous les sens du terme...)

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche