Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2015 5 10 /07 /juillet /2015 15:21

De Matteo Garrone

Avec Salma Hayek, Vincent Cassel, John C. Reilly, Toby Jone

Présenté à Cannes 2015

 

"Il était une fois trois royaumes voisins où dans de merveilleux châteaux régnaient rois et reines, princes et princesses : un roi fornicateur et libertin, un autre captivé par un étrange animal, une reine obsédée par son désir d'enfant... Sorciers et fées, monstres redoutables, ogre et vieilles lavandières, saltimbanques et courtisans sont les héros de cette libre interprétation des célèbres contes de Giambattista Basile"

Tale of Tales

Adapté du Conte des contes, (soit cinq volumes écrits par Giambattista Basile au début du XVII° siècle) , le film de Matteo Garrone nous transporte dans un univers assez foutraque. Le réalisateur de Gomorra (2008) a délaissé la réalité (en l'occurrence la mafia napolitaine) pour un certain fantastique qui mêle habilement fantasme et réalité.

Des décors somptueux de magnificence, des êtres mus par des désirs "monstrueux", un rythme diabolique, ce qui n'exclut pas la satire du pouvoir!

Mais pourquoi avoir choisi un casting international et une langue étrangère (l'anglais!) ??

Qu'on me le dise

J'attends vos réponses ...

Elisabeth

 

Merci de nous avoir prévenu ! Effectivement : un film italien en anglais, ça coupe l'envie d'y aller. Mais le casting international tend vers ça, la crise du cinéma italien, l'exigence de la production qui veut exporter son film, (un acteur français connu aux USA) bref des raisons de rentabilité et l'adaptation pour un large public pousse à ce blasphème...mais c'est peut-être un mauvais calcul de la part de la production. Bientôt nous aurons Mozart avec de l'électro à la place des violons...aîe aîe nous sommes mal barrés dans ce monde qui nivelle par le bas pour ratisser large.

Serge Diaz 10/07

Partager cet article

Repost 0
Published by cinexpressions
commenter cet article

commentaires

Serge Diaz 10/07/2015 18:27

Merci de nous avoir prévenu ! Effectivement : un film italien en Anglais, ça coupe l'envie d'y aller. Mais le casting international tend vers ça, la crise du cinéma italien, l'exigence de la production qui veut exporter son film, (un acteur français connu aux USA) bref des raisons de rentabilité et l'adaptation pour un large public pousse à ce blasphème...mais c'est peut-être un mauvais calcul de la part de la production.
Bientôt nous aurons Mozart avec de l'electro à la place des violons...aîe aîe nous sommes mal barrés dans ce monde qui nivelle par le bas pour ratisser large.

Mode d'emploi

Ce blog est destiné à collecter nos ressentis de spectateurs, à partager nos impressions sur les films (surtout ceux classés Art et Essai).

Envoyez vos articles ou vos réactions à: artessai-rouen@orange.fr.


Pour vos enfants et petits enfants cinexpressions a aussi un petit frère:

http://cinemavisjunior.over-blog.com

 


Recherche